» 
alemán árabe búlgaro checo chino coreano croata danés eslovaco esloveno español estonio farsi finlandés francés griego hebreo hindù húngaro indonesio inglés islandés italiano japonés letón lituano malgache neerlandés noruego polaco portugués rumano ruso serbio sueco tailandès turco vietnamita
alemán árabe búlgaro checo chino coreano croata danés eslovaco esloveno español estonio farsi finlandés francés griego hebreo hindù húngaro indonesio inglés islandés italiano japonés letón lituano malgache neerlandés noruego polaco portugués rumano ruso serbio sueco tailandès turco vietnamita

uhlans

  • masculin pluriel de uhlan

definición - Uhlans

uhlan (n.m.)

1.cavalier lancier, mercenaire des polonais, autrichiens ou allemands.

   Publicidad ▼

definición (más)

definición de Uhlans (Littré)

definición de Uhlans (Wikipedia)

sinónimos - Uhlans

uhlan (n.m.)

cavalier, lancier, reître

   Publicidad ▼

diccionario analógico

Le Littré (1880)

UHLAN (s. m.)[u-lan ; l'u se prononce avec une demi-aspiration, c'est-à-dire qu'on ne fait avec lui aucune liaison : les uhlans, le uhlan, ce uhlan]

Cavalier armé de lance, dans l'armée autrichienne ; il a de là passé dans l'armée allemande.

On écrit aussi hulan ou houlan.

ÉTYMOLOGIE

Allem. Uhlan, du polonais ula, lance.

Wikipedia - ver también

Wikipedia

Uhlan

                   
  Uhlans polonais par Janvier Suchodolski (1797-1875).

Dans les armées slaves et germaniques, un uhlan est un cavalier armé d’une lance, similaire au lancier des armées françaises.

  Étymologie

Le mot uhlan vient, via le polonais et l'allemand, du turc « oǧlan  » qui signifie « jeune homme »[1].

  Historique

Les uhlans étaient à l'origine des cavaliers légers polonais armés de lances, d'épées et de carabines. Des corps de uhlans furent incorporés dans les années 1780 aux armées de Prusse et d'Autriche par le commandant Hotz.

Les premiers régiments de uhlans ont été créés au XVIIIe siècle.

Au XIXe siècle, nombre de régiments de uhlans ont été mis sur pied par le duché de Varsovie.

Au début de la Première Guerre mondiale, l'armée allemande alignait 26 régiments de uhlans : 3 régiments de la Garde, 21 régiments de ligne (16 prussiens, 2 wurtembergeois et 3 saxons) ainsi que 2 régiments de l'armée bavaroise autonome. Après avoir servi comme cavalerie aux tout premiers mois de la guerre, les régiments de uhlans ont servi comme fantassins dans les tranchées ou ont été transférés sur le front Est où les conditions plus primitives permettaient à la cavalerie de jouer un rôle décisif.

Les 26 régiments de uhlans ont été dissous en 1918-1919.

  Notes et références


   
               

 

todas las traducciones de Uhlans


Contenido de sensagent

  • definiciones
  • sinónimos
  • antónimos
  • enciclopedia

  • définition
  • synonyme

   Publicidad ▼

 

8177 visitantes en línea

computado en 0,031s

   Publicidad ▼